Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Quoi ?

  • : Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • : Ce blog se propose tout d'abord de recenser et d'analyser les réminiscences régulières de la mémoire dans notre actualité. Il vise aussi à rassembler différentes interventions d'historiens, mais aussi d'autres spécialistes, sur le rôle et les conséquences de la mémoire dans nos sociétés. Enfin, des réflexions plus fouillées sont proposées ponctuellement sur les manifestations de la mémoire dans les sociétés d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs. ISSN : 2261-4494
  • Contact

C'est Qui ?

  • Mickaël BERTRAND
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.

Partenaires

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Cherche La Pépite

4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 17:26

 

Certaines activités ont le mérite de frustrer la curiosité des chercheurs. C'est le cas pour ma part lorsque je lis la lettre électronique du site Revue.org qui recense tous les mois les activités universitaires en projet, en cours ou à venir. Que de colloques ! Que de séminaires ! Que de journées d'études auxquelles on voudrait pouvoir assister ! Mais aussi, et surtout, quel dynamisme de la recherche française qui s'illustre quotidiennement par de telles rencontres.

Pour les lecteurs de ce blog qui auraient éventuellement le temps et la proximité géographique d'assister à ces évènements, j'ai sélectionné dans la lettre de cette semaine les principales manifestations en lien avec l'histoire, la mémoire et les sociétés.

Ce qui m'étonne le plus dans cette sélection, c'est la prédominence évidente de la sociologie autour de ces questions. Pierre Nora a démontré depuis fort longtemps, mais avec toujours autant d'efficacité, que la mémoire devait être un objet d'histoire ; les historiens intègrent désormais quasiment systématiquement la dimension mémorielle à leur sujet de recherche... et pourtant, rares sont encore les manifestations universitaires consacrées exclusivement à cette dimension ! On a l'impression que la mémoire est toujours traitée par nécessité, sans qu'elle soit réellement digne d'intérêt. J'ai même parfois l'impression qu'on utilise la mémoire comme jadis la géographie. Si la plupart des thèses d'histoire au début du XXe siècle commençaient par un chapitre introductif à dimension géographique, les thèses du début du XXIe siècle semblent se conclure régulièrement par l'évocation d'une dimension mémorielle. Il n'est pas question ici d'entrer dans une querelle vaine et anachronique entre disciplines. Néanmoins, on peut se demander en quoi la sociologie aurait une prééminence sur ce sujet par rapport à l'histoire.

Le deuxième aspect sur lequel je souhaitais insister, c'est l'apparition évidente de thèmes féconds, mais néanmoins redondants. Ainsi, les deux premières manifestations envisagent de travailler sur les rapports entre mémoires et migrations. Excellente idée !... si elle n'était pas traitée à quelques jours d'intervale dans des lieux et par des équipes différentes. Les organisateurs me répondront que les angles d'études sont sensiblement différents, et ils auront raison. Nonobstant, cela me semble révélateur sur l'influence de l'actualité (et des effets de mode) sur la recherche en sciences sociales... aussi !!!

Enfin, j'ai une préférence particulière pour la troisième et dernière référence qui traite de la mémoire du Mur de Berlin à travers les médias européens.  En somme, une méthodologie et un agle d'analyse que j'use régulièrement à travers ce blog.

 

1. Mémoires migrantes : citoyennetés, territoires

Résumé : Le séminaire « Mémoires Migrantes : Citoyennetés Territoires » (MMCT) associe les Laboratoires cités territoires environnement et sociétés (CITERES, UMR 6173 CNRS, Université Tours) et Migrations internationales, Espaces et Sociétés (MIGRINTER, UMR 6588 CNRS, Université de Poitiers) autour d'une thématique commune. Il vise à croiser différentes approches disciplinaires pour comprendre les phénomènes de mémorialisation et de patrimonialisation des immigrations. L’un des objectifs de cette troisième séance est d’interroger les rapports que migrants et descendants entretiennent aux lieux de l’origine, les savoirs qui en médiatisent l’attachement, les formes de mobilisation et la manière dont s’articule mémoire pour soi, transmission familiale, et mémoire collective rendue publique.

Lien : http://calenda.revues.org/nouvelle17650.html

 

2. Mémoires et patrimonialisations de l'immigration

Résumé : Depuis les années 1980, en France, les initiatives visant à « recueillir » les mémoires de l'immigration se multiplient, mais l'expérience de la migration ne serait généralement pas transmise de manière explicite, dans les familles, aux enfants. Nous partirons de ce paradoxe pour nous interroger sur les mécanismes qui visent à transformer les mémoires de l’immigration en une forme de patrimoine. Il s'agira d'abord de comprendre comment et pourquoi des processus de « patrimonialisation » des mémoires de la migration émergent. Quels acteurs (immigrés, pouvoirs publics, etc) se mobilisent ? Quels lieux et quels objets participent de ce processus ? Comment se construisent et sont construites des mémoires collectives ? On analysera ensuite les liens entre l'expression publique d'une mémoire de l'immigration et la transmission au sein des familles d'une mémoire de la migration.

Lien : http://calenda.revues.org/nouvelle17842.html

 

3. Les commémorations du vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin à travers les médias européens

Résumé : La chute du mur de Berlin s'est transformée en retours commératifs scandés par les anniversaires et relevant d'une politique présente du passé. Toute commémoration met en tension constructions passées et présentes de l'événement, dans une regénération de ses représentations. D'où l'importance de ces retours médiatiques dans les recadrages actuels de l'événement.

Lien : http://calenda.revues.org/nouvelle17582.html

 

Pour ceux qui auraient l'occasion de se rendre à ces manifestations, ou à d'autres sur des thématiques similaires, nous leur serions reconnaissant d'utiliser l'onglet "contacter le blogeur" dans la rubrique "J'aime ce blog" afin de nous faire parvenir des compte-rendus qui pourraient être régulièrement mis en ligne sur ce blog.

 

Bonne lecture !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mickaël Bertrand Mickaël BERTRAND - dans Actualités et annonces
commenter cet article

commentaires