Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Quoi ?

  • : Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • : Ce blog se propose tout d'abord de recenser et d'analyser les réminiscences régulières de la mémoire dans notre actualité. Il vise aussi à rassembler différentes interventions d'historiens, mais aussi d'autres spécialistes, sur le rôle et les conséquences de la mémoire dans nos sociétés. Enfin, des réflexions plus fouillées sont proposées ponctuellement sur les manifestations de la mémoire dans les sociétés d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs. ISSN : 2261-4494
  • Contact

C'est Qui ?

  • Mickaël BERTRAND
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.

Partenaires

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Cherche La Pépite

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:50

 

A plusieurs reprises, nous avons déjà évoqué l'existence de ce fameux point Godwin sur notre blog.

Son principe est assez simple : plus un débat dure, plus les probabilités qu'un interlocuteur ait recours à une comparaison impliquant Adolf Hitler ou le régime nazi augmente.

Cette théorie jamais vraiment théorisée par son inventeur, l'avocat américain Mike Godwin, se vérifie assez régulièrement dans l'espace publique et dans les discours politiques (en période présidentielle ou non).

 

Au-delà de l'anecdote et des polémiques qui accompagnent toujours de telles déclarations susceptibles de comparer un individu à Hitler ou une politique au nazisme, ce phénomène est éminemment révélateur de notre régime de pensée historico-mémoriel.

C'est pourquoi nous avons décidé de créer une nouvelle catégorie sur ce blog visant à recenser et analyser les différentes manifestations du point Godwin, en France et à l'étranger. Les contributions des lecteurs de ce blog (de plus en plus nombreux chaque semaine et je vous en remercie) sont évidemment les bienvenues.

 

La dernière manifestation en date est celle de Jacques Béhague, vice-président UMP du conseil général des Hautes-Pyrénées qui, dans un article du 8 mars 2012 sur  son blog, a comparé le candidat socialiste François Hollande à Adolf Hitler.

L'article a depuis été retiré du site mais il est possible d'utiliser les citations recueillies par le journal Le Monde :

"François Hollande se rend coupable de pratiquer l'apologie de la haine d'une population, celle des riches. (...) Cette haine des riches a déjà été développée par Adolf Hitler au travers des juifs"

"J'accuse Monsieur Hollande de faire renaître ces mêmes haines qui ont conduit l'humanité dans ce que nous avons connu de plus effroyable et de nauséabonde. J'accuse monsieur Hollande de prôner le nettoyage ethnique de tous ceux qui auraient le malheur de 'trop' gagner d'argent, soit par la confiscation de leurs biens et de leurs revenus, soit par l'incitation à l'émigration".

 

La particularité de Jacques Béhaque réside dans sa capacité à nous offrir dans le même article une figure jamais rencontrée jusqu'à présent : celle d'un double point Godwin. En quelques lignes, il parvient en effet à accuser François Hollande de marcher sur les traces économiques et idéologiques d'Adolf Hitler, mais aussi de vouloir créer des "camps de concentration" pour les Roms.

 

Les propos de cet homme politique sont vraiment intéressants car ils montrent une démarche visiblement assumée et réfléchie. D'une part, ils ont été écrits et non pas prononcés dans l'enthousiasme d'un discours qui aurait dérapé. D'autre part, ils s'inscrivent dans un argumentaire mobilisant plusieurs idées visant à appuyer sa thèse d'un candidat socialiste qui tenterait de dissimuler maladroitement sa composante "nationale".

 

Jacques Béhague n'avait cependant probablement pas pensé qu'une telle attaque contribuerait davantage à consolider la position de François Hollande plutôt qu'à la discréditer. En affirmant que le candidat socialiste envisage "le nettoyage ethnique de tous ceux qui auraient le malheur de "trop" gagner d'argent", il confirme en effet un discours entendu plus souvent à l'extrême-gauche qu'au Parti Socialiste qui consiste à faire croire que "les riches" constitueraient une sorte de caste homogène, voire un peuple, une nation à part entière. En prenant leur défense de cette façon, le vice-président du conseil général des Hautes-Pyrénées soutient donc l'idée que cette communauté ethnique des riches existe et qu'il est possible de la soutenir ou de la dénoncer.

 

Dans ces conditions, la seconde composante de son double point Godwin annule la première. Jacques Béhague démontre en seulement quelques lignes les excès rhétoriques de cette stratégie.

 

 

NB : Vous pouvez être informés régulièrement des nouveaux articles de ce blog en vous inscrivant à sa newletter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mickaël Bertrand Mickaël BERTRAND - dans Mémoires et point Godwin
commenter cet article

commentaires