Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Quoi ?

  • : Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • : Ce blog se propose tout d'abord de recenser et d'analyser les réminiscences régulières de la mémoire dans notre actualité. Il vise aussi à rassembler différentes interventions d'historiens, mais aussi d'autres spécialistes, sur le rôle et les conséquences de la mémoire dans nos sociétés. Enfin, des réflexions plus fouillées sont proposées ponctuellement sur les manifestations de la mémoire dans les sociétés d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs. ISSN : 2261-4494
  • Contact

C'est Qui ?

  • Mickaël BERTRAND
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.

Partenaires

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Cherche La Pépite

8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 14:02

 

Dans la presse ce matin... un article du Monde qui nous informe que la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI), dans son rapport annuel 2009, estime que le racisme se développe de façon générale en Europe.

Fallait-il vraiment attendre ce rapport pour s'en apercevoir ? Si l'histoire ne se répète pas et qu'il n'existe pas de "lois historiques", un simple regard sur le XXème siècle aurait peut-être permis d'appréhender quelque peu ce constat.

Ce petit documentaire intitulé "Xénophobie, racisme : nationalisme pendant la crise économique de 1929" et distribué par l'INA nous permet de dresser un parallèle intéressant :

Video-Ina---Xenophobie--racisme---nationalisme-pendant-la.jpg

L'étape du premier constat étant franchie, ne faudrait-il pas désormais penser au temps de l'action car, faut-il encore le rappeler, la crise de 1929 est considérée comme l'une des étapes importantes de l'accession au pouvoir du nazisme en Allemagne et de l'explosion des manifestations latentes d'antisémitisme en France.

Méfions-nous néanmoins d'une vision anachronique : le racisme du XXIeme siècle ne sera pas celui du XXeme siècle. La commission européenne contre le racisme et l'intolérance signale dans son rapport quatre principaux groupes victimes de cette évolution :

  •    - Les Roms et les Gens du voyage,
  •    - Les Noirs,
  •    - Les Musulmans,  
  •    - les Juifs.

Personnellement, j'aurais également ajouté à cette liste la discrimination homophobe qui, comme j'ai déjà pu l'expliquer sur ce blog, est également en progression en France et dans le monde.

Pour les autres catégories, il suffit de rappeler qu'avant hier le plus ancien campement rom d'île-de-France était évacué dans une totale indifférence populaire ; que des croix gammées ont encore été récemment découvertes dans le cimetière d'Albi ; ou bien qu'Alain Finkielkraut s'est dernièrement illustré par des propos détestables sur l'équipe de France de football décrite comme révélatrice d'une "génération caillera". Et encore, je ne reviens pas sur le fait qu'un ministre de l'Intérieur et des Cultes (c'est important) puisse être condamné pour injure raciale sans être remercié...

Après avoir distribué plusieurs milliards d'euros pour le "sauvetage" des banques (et des banquiers), on attend donc désormais l'équivalent pour lutter contre un mal qui pourrait s'avérer tout aussi tragique.

 

Complément d'info du 22 juillet 2010 : ce gouvernement est tellement prévisible : http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/politique/20100721.OBS7454/sarkozy-scandalise-les-associations-avec-sa-reunion-sur-les-roms.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Mickaël Bertrand Mickaël BERTRAND - dans Mémoires et politique
commenter cet article

commentaires