Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Quoi ?

  • : Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • : Ce blog se propose tout d'abord de recenser et d'analyser les réminiscences régulières de la mémoire dans notre actualité. Il vise aussi à rassembler différentes interventions d'historiens, mais aussi d'autres spécialistes, sur le rôle et les conséquences de la mémoire dans nos sociétés. Enfin, des réflexions plus fouillées sont proposées ponctuellement sur les manifestations de la mémoire dans les sociétés d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs. ISSN : 2261-4494
  • Contact

C'est Qui ?

  • Mickaël BERTRAND
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.

Partenaires

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Cherche La Pépite

28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 08:32

 

Comme à chaque vacances scolaires, je prends le temps de regarder les actualités de la recherche en sciences sociales afin de faire un bilan de l’étude des mémoires. La récolte est mince en cette période mais j’ai tout de même trouvé un appel à communication très intéressant consacré aux « formes et fonctions antiques de la tradition ».  

A priori, rien de très mémoriel dans le titre alors qu’en fait, il s’agit bien d’une question éminemment mémorielle.

 

L’historiographie récente connaît en effet une tendance forte pour l’étude de la mémoire… des sujets étudiés traditionnellement ! Ainsi, un colloque sur les Guerres de Religion se terminera volontier par une communication sur les mémoires des Guerres de Religion du XVIe siècle à nos jours. Il en est de même pour un colloque sur Alexandre le Grand ou sur Victor Hugo. Ces approches sont intéressantes et il n’est pas question d’en nier l’intérêt heuristique.

Cependant, l’auditeur sera parfois déçu par un propos léger et superficiel faisant l’inventaire à la Prévert des époques où tel sujet a été remémoré (ou pas) par les sociétés contemporaines en tentant d’esquisser quelques timides éléments d’explications pour chaque période. L’approche d’une époque par sa mémoire est à mon avis beaucoup plus complexe… mais bien plus intéressante. Elle consiste à s’arrêter sur un moment précis de l’histoire afin de comprendre comment les hommes regardent leur passé et ce qu’ils en retiennent.

 

Ce colloque organisé par le laboratoire junior CiTrA (circulations et transmissions dans l'Antiquité) à l’École normale supérieure de Lyon est donc à mon sens l’un des rares en France à proposer actuellement un axe de recherche consacré non pas à la mémoire d’un objet, mais à faire de la mémoire (déclinée ici sous l’angle de la « tradition »)  un véritable objet d’étude.

Il ne reste plus qu’à espérer que des actes seront publiés à la suite de ce colloque.

 

Référence : « L'ancien chez les anciens. Formes et fonctions antiques de la tradition », Appel à contribution, Calenda, publié le lundi 11 octobre 2010, http://calenda.revues.org/nouvelle17559.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mickaël Bertrand Mickaël BERTRAND - dans Actualités et annonces
commenter cet article

commentaires