Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Quoi ?

  • : Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • Histoire, Mémoire et Société (ISSN : 2261-4494)
  • : Ce blog se propose tout d'abord de recenser et d'analyser les réminiscences régulières de la mémoire dans notre actualité. Il vise aussi à rassembler différentes interventions d'historiens, mais aussi d'autres spécialistes, sur le rôle et les conséquences de la mémoire dans nos sociétés. Enfin, des réflexions plus fouillées sont proposées ponctuellement sur les manifestations de la mémoire dans les sociétés d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs. ISSN : 2261-4494
  • Contact

C'est Qui ?

  • Mickaël BERTRAND
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.
  • Citoyen, historien et enseignant, j'ai souhaité partager sur ce blog mes réflexions quotidiennes sur la place de l'histoire et de la mémoire dans l'actualité nationale et internationale.

Partenaires

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Cherche La Pépite

26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 15:20

 

Après le procès de l'Apartheid en Afrique du Sud et le procès de la dictature chilienne, le procès des Khmers rouges au Cambodge constitue une nouvelle étape importante dans la mobilisation judiciaire visant à rechercher la réconciliation nationale.

Après la condamnation de "Douch" à la suite d'un très long procès ( dont nous avions relaté l'organisation en août 2009 sur ces pages), c'est au tour des cadres dirigeants du régime khmer d'être installés sur le banc des accusés. Un nouveau procès a donc été ouvert le 21 novembre 2011 à Phnom Penh afin de juger l'idéologue du régime Nuon Chea, l'ex-ministre des Affaires étrangères Ieng Sary et le président du "Kampuchea démocratique" Khieu Samphan. L'ancienne ministre des Affaires sociales et "première dame" Ieng Thirith a été épargnée en raison d'une probable maladie d'Alzheimer qui altère ses capacités mentales et mémorielles.

 

nuon-chea.jpg

Nuon Chea

 

Iang.jpg

Ieng Sary

 

khien_samphan-m.jpg

Khieu Samphan

 

Je suis attentivement les étapes de ce procès par l'intermédiaire des médias traditionnels mais aussi  grâce au formidable blog de la journaliste Anne-Laure Porée qui offre un regard bien plus efficace que les coupures de presse et communiqués qui s'accumulent. Néanmoins, une question demeure autour de ces prétoires théâtralisés qui attirent deux fois par an les caméras du monde entier venues filmer l'acharnement d'une justice d'autant plus sévère qu'elle est tardive : la réconciliation nationale recherchée est-elle atteinte ? Le pays est-il apaisé par ces mises en scène juridiques médiatisées ? 

 

Dans le contexte de la récente loi condamnant le négationnisme du génocide arménien, on a beaucoup parlé de la judiciarisation de l'histoire.  Les prises de position de Robert Badinter par exemple ont été particulièrement éclairantes d'un point de vue législatif.

A-t-on pour autant jamais essayé de dresser un bilan objectif de ces actions entreprises en justice ? Les procès Papon et Barbie ont-ils permis de réconcilier une quelconque partie de la population française avec l'histoire nationale ? Les Chiliens et les Africains du Sud ont-ils enterré leurs rancoeurs au fond d'une geôle ? Le jugement symbolique se traduit-il par un apaisement populaire ?

 

Les lecteurs les plus attentifs de ce blog auront compris que j'ai quelques doutes à ce sujet. Je ne suis pourtant pas borné  sur cette position et je souhaiterais surtout que des études sérieuses permettent de dresser un bilan objectif de ces expériences qui se multiplient à l'échelle internationale. N'est-il pas possible d'envisager que des étudiants réactualisent les réflexions d'Henri Rousso et Robert Paxton sur la judiciarisation de l'histoire, de la mémoire et des historiens ? Le sujet est certes ambitieux, mais passionnant et surtout nécessaire dans le débat publique !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mickaël Bertrand Mickaël BERTRAND - dans Mémoires - lois et justice
commenter cet article

commentaires